Archlinux.fr, le site de la communauté francophone de la distribution Arch Linux.

Arch Linux est une distribution légère et rapide dont le concept est de rester la plus simple possible (philosophie KISS).

Les paquetages sont optimisés pour les processeurs x86-64. Les dépôts officiels [core], et [extra] sont complétés par le site AUR géré par la communauté d’utilisateurs.

Notre puissante communauté vient de différents horizons et ses membres qui ont différents niveaux de compétence viennent facilement en aide aux autres. N’hésitez pas à aller voir nos forums , nos wikis et les mailings listes pour plonger dans cette fantastique distribution.

Le guide d’installation vous permettra ensuite d’installer Arch Linux grâce aux ISO que vous pourrez télécharger à cette adresse.

Lire la suite…

Dernières nouvelles

RSS Feed

Faire de dbus-broker notre démon D-Bus par défaut

11 janvier 2024

Nous [NdT: mainteneurs d’Arch Linux] faisons de dbus-broker notre implémentation par défaut de D-Bus, pour des performances, une fiabilité et une intégration améliorées avec systemd.

Pour un futur proche, nous continuerons à prendre en charge l’utilisation de dbus-daemon, l’implémentation précédente. Pacman vous demandera si vous devez installer dbus-broker-units ou dbus-daemon-units. Nous vous recommandons de choisir la valeur par défaut.

Pour une explication plus détaillée, veuillez consulter notre RFC 25.

Article original (en)

Migration du Bugtracker vers GitLab terminée

4 décembre 2023

Nous sommes heureux de vous annoncer que la migration du bugtracker vers GitLab est terminée ! ?

Merci à tous ceux qui ont aidé pendant la migration !

Cela signifie que le suivi des problèmes et les demandes de fusion sur les dépôts de packages GitLab sont désormais activés.

L’ancien bugtracker sera ensuite fermé. Pour des raisons d’archivage, il y aura une copie statique afin que les liens (par exemple la tâche n° 56716 choisie au hasard) soient toujours stables, les bogues migrés auront un commentaire de fermeture pointant vers la nouvelle URL sur GitLab.

Les bugs de packaging sont désormais ouverts sur le dépôt hébergeant les sources du paquet correspondantes, le bouton « Ajouter un nouveau bug » sur la page du paquet sur archlinux.org vous dirigera automatiquement vers le bon endroit pour ouvrir le ticket. Le flux de travail par la suite est essentiellement le même : d’abord, nos Bug Wranglers examineront les problèmes et les trieront, puis ils seront transmis aux responsables des paquets respectifs pour qu’ils les corrigent. Une liste de tous les problèmes peut être trouvée ici.

Si vous n’avez pas déjà de compte GitLab (qui s’authentifie auprès de notre service SSO), veuillez nous écrire un e-mail avec le nom d’utilisateur souhaité à accountsupport@archlinux.org comme indiqué dans la bannière.

Article original (en)

Les modifications à venir dans les paquets JDK / JRE 21 peuvent nécessiter une intervention manuelle

3 novembre 2023

Nous [NdT: mainteneurs d’Arch Linux] introduisons un changement dans les paquets JDK/JRE de notre distribution. Ceci est provoqué par la manière dont un JRE est construit dans les versions modernes de Java (>9). Nous introduisons ce changement dans Java 21.

Pour résumer, au lieu de faire coexister les paquets JDK et JRE dans le même système, nous les mettons en conflit. La variante du paquet JDK inclut l’environnement d’exécution pour exécuter des applications Java, donc si l’on a besoin de compilation et d’exécution de Java, il n’y aura besoin que du paquet JDK à l’avenir. Si, par contre, elles ont juste besoin d’un environnement d’exécution Java, alors JRE (ou jre-headless) fonctionnera.

Cela nécessitera (potentiellement) une action manuelle de l’utilisateur lors de la mise à niveau :

  • Si à la fois JDK et JRE sont installés, vous pouvez installer manuellement le JDK avec pacman -Syu jdk-openjdk, ce qui supprimera les paquets liés à JRE.
  • Si vous disposez à la fois de JRE et de JRE-headless, vous devrez en choisir un et l’installer manuellement, car ils seraient désormais en conflit.
  • Si vous n’avez qu’un seul JDK/JRE/JRE-headless, pacman devrait résoudre les dépendances normalement et aucune action n’est nécessaire.

Pour le moment, cela n’est valable que pour la prochaine version du JDK 21.

Article original (en)

Modifications apportées à l’algorithme de hachage de mot de passe par défaut et aux paramètres umask

23 septembre 2023

Avec shadow >= 4.14.0, l’algorithme de hachage de mot de passe par défaut d’Arch Linux est passé de SHA512 à yescrypt.

De plus, les paramètres umask sont désormais configurés dans /etc/login.defs au lieu de /etc/profile.

Cela ne devrait nécessiter aucune intervention manuelle.

Raisons pour yescrypt

La fonction de dérivation de clé basée sur un mot de passe (KDF) et le schéma de hachage de mot de passe yescrypt ont été choisis en raison de son intégration (facilement disponible dans libxcrypt, qui est utilisé par pam) et de sa plus grande résilience face aux tentatives de piratage de mot de passe via SHA512.

Bien que le gagnant du concours de hachage de mots de passe ait été argon2, cet algorithme encore plus résilient n’est pas encore disponible dans libxcrypt (première tentative, deuxième tentative).

Configuration de yescrypt

Le paramètre YESCRYPT_COST_FACTOR dans /etc/login.defs est actuellement sans effet, jusqu’à ce que pam implémente la lecture de sa valeur. Si un YESCRYPT_COST_FACTOR supérieur (ou inférieur) à la valeur par défaut (5) est nécessaire, il peut être défini en utilisant l’option rounds du module pam_unix (c’est-à-dire dans /etc/pam.d/system-auth).

Liste générale des modifications

  • yescrypt est utilisé comme algorithme de hachage de mot de passe par défaut, au lieu de SHA512
  • pam respecte le ENCRYPT_METHOD choisi dans /etc/login.defs et ne remplace plus la méthode choisie
  • les modifications apportées aux paquets filesystem (>= 2023.09.18) et pambase (>= 20230918) garantissent qu’umask est défini de manière centralisée dans /etc/login.defs au lieu de /etc/profile

Article original (en)

la mise à jour de ansible-core >= 2.15.3-1 peut nécessiter une intervention manuelle

20 août 2023

Depuis ansible-core 2.15.3, la documentation et les exemples upstream ont été déplacés vers un dépôt dédié séparé (voir les journaux des modifications associés).

Cela signifie qu’à partir de la version 2.15.3, le paquet ansible-core cessera d’embarquer la documentation et un exemple de configuration par défaut sous /etc/ansible/ansible.cfg.

Concernant la documentation, elle est disponible en ligne : https://docs.ansible.com/

Quant au fichier de configuration, comme expliqué dans le wiki, une configuration de base peut être générée avec la commande suivante :

ansible-config init --disabled > ansible.cfg

Après la mise à jour d’ansible-core <= 2.15.2-1 vers >= 2.15.3-1, toute personne utilisant un fichier de configuration Ansible global personnalisé stocké sous /etc/ansible/ansible.cfg verra sa configuration enregistrée dans un fichier pacsave. Pour le restaurer, exécutez la commande suivante :

mv /etc/ansible/ansible.cfg.pacsave /etc/ansible/ansible.cfg

Article original (en)

Nouvelles plus anciennes

2023-08-17
La mise à jour de budgie-desktop >= 10.7.2-6 nécessite une intervention manuelle
2023-07-05
Réorganisation du paquet TeX Live
La mise à jour OpenBLAS >= 0.3.23-2 nécessite une intervention manuelle
2023-05-29
Migration Git terminée
2023-05-16
Annonce de migration Git
2023-03-03
Le passage au méta-paquet base-devel nécessite une intervention manuelle
2023-01-19
Mise à jour de PHP 8.2 et introduction de la branche legacy
À la mémoire de Jonathon Fernyhough
2022-09-28
Suppression de python2 des dépôts
2022-09-17
Modifications de la liste de diffusion Arch Linux

Derniers paquets (plus)

RSS Feed
lib32-libaio 0.3.113-3 x86_64
ostree 2024.3-2 x86_64
ripasso 0.6.5-1 x86_64
libaio 0.3.113-3 x86_64
python-pyppmd 1.1.0-1 x86_64
python-pygit2 1.14.1-1 x86_64
python-shellingham 1.5.4-1 any
python-sphinx-reredirects 0.1.2-1 any
python-markdown 3.5.2-1 any
python-pypandoc 1.13-1 any
python-pybcj 1.0.2-1 x86_64
python-py7zr 0.20.8-1 any
notification-daemon 3.20.0-6 x86_64
python-leather 0.4.0-1 any
python-inflate64 1.0.0-1 x86_64